Compte rendu assemblée générale

OUI AU TRAM

ASSEMBLEE GENERALE 13 AVRIL 2017

Notre assemblée générale s’est tenue le 13 avril dernier à Eysines

Environ 40 personnes assistaient à cette assemblée, une soixantaine ont renouvelé leur adhésion avant ou pendant la réunion, et l’ensemble de nos adhérents et sympathisants, soit 500 personnes, avaient été informés.

Nous avons constaté le soutien des élus de Bordeaux Métropole, et des communes concernées par la ligne D du tram, même si certains n’ont pu nous rejoindre à cette occasion.

De même les associations amies, telles Ligne C Blanquefort ou Fondaudègement votre affichent leur soutien à notre cause.

La réunion a été l’occasion de les remercier tous et notamment tous les adhérents et sympathisants qui continuent à se mobiliser pour ce projet d’utilité publique depuis 2007, date de la création de OUI AU TRAM.

La presse locale, Sud-Ouest, a largement rapporté la teneur des informations et des débats de cette réunion.

La ligne D devrait être mise en service en 2019, restons mobilisés !

Rapport moral année 2016

Rapport moral année 2016

L’année 2015 avait été marquée par une date importante celle du 21 juillet.

La Cour d’Appel rétablissait la Déclaration d’Utilité Publique, signée le 30 novembre 2011 et qui avait été annulée le 24 octobre 2014 par le tribunal administratif, suivant le recours déposé par des associations d’opposants peu représentatives de la population.

Nous nous sommes vivement réjoui de cette décision qui a permis le démarrage des travaux de la ligne D du tram dès le début du mois de janvier 2016 par les déplacements des réseaux sur la zone Quinconces, Fondaudège, Croix de Seguey, barrière du Médoc, dans Bordeaux, puis au Bouscat sur l’avenue de la libération, et à Eysines, avenue de l’Hippodrome, et avenue de Picot.

Dès la décision de justice nous avions convenu de rester vigilants pour assurer le respect du calendrier et la nature du projet et, à ce titre nous avons dû intervenir en juin 2016, suite à une information inquiétante concernant le cadencement des rames à un régime moindre à partir de la future station Ste Germaine, au lieu de celle du Sulky comme prévu initialement.

Elle avait surgi lors d’une réunion d’information sur la mise en place du projet de la ligne D, organisée par Bordeaux Métropole au théâtre Jean Vilar à Eysines le 2 mai 2016, et à laquelle participait notre association.

Une telle modification aurait porté atteinte au bien-fondé général du projet, dont l’un des objectifs est de réduire le nombre des véhicules automobiles entrant dans la ville centre, dans un souci de fluidité et de respect de l’environnement.

Nous avons dû saisir le Président de Bordeaux Métropole, en informant les principaux élus concernés, nos adhérents, et les médias de cette difficulté.

Nous avons heureusement reçu des réponses encourageantes sur ce point, et nous comptons donc sur Bordeaux Métropole pour la réalisation de cette ligne d’intérêt général, à laquelle notre Association et ses nombreux adhérents et soutiens sont particulièrement attachés.

Le soutien des communes concernées s’est largement manifesté.

Courant mai nous apprenions avec satisfaction que le conseil d’Etat avait rejeté tous les recours déposés par les opposants à la D.U.P. de la ligne D, confirmant ainsi les décisions de la Cour administrative d’Appel de Bordeaux.

Ces deux informations ont fait l’objet d’une large diffusion auprès de nos adhérents et sur notre site.

Tout au long de l’année écoulée nous nous sommes tenus informés de l’avancement des travaux de la ligne D, et communiqué à nos adhérents les coordonnées des médiateurs et des sites de Bordeaux Métropole à consulter pour suivre le détail des travaux.

Les travaux du chantier, assez prenants sur la rue Fondaudège, n’ont toutefois pas totalement découragé les riverains et les commerçants, soutenus par l’association « Fondaudègement Votre ».

Le 19 novembre nous avons participé à l’inauguration du parking Rex Beaujon, qui apporte une première réponse aux problèmes de stationnement des riverains.

Selon nos informations le site de l’entreprise Marie Brizard va faire l’objet d’une restructuration avec création de parking, dont une partie leur sera dévolue.

Oui au tram a participé à l’assemblée générale de l’association P.U.M.A. (Pôle Urbain des Mobilités Alternatives) le 24 mai et à l’inauguration de ses nouveaux locaux le 17 juin.

Le 13 décembre nous étions présents au vernissage de l’exposition organisée par l’association Tram C à Blanquefort, représentant tout le travail qu’elle a fourni en accompagnement de la mise en place de l’extension de la ligne C.

Bien évidemment nous étions présents à Bruges et à Blanquefort le 17 décembre, lors de l’inauguration de cette extension qui apporte une nette amélioration aux déplacements de cette partie du quadrant nord-ouest de l’agglomération et à la mobilité des Médocains.

Nous avions bien évidemment informés nos adhérents de ces deux manifestations et incités à y participer.

C’était également l’occasion de reprendre contact avec les médias et les élus, comme cela avait été le cas en novembre avec une interview de notre présidente.

Pour ce qui concerne les autres grands projets de tram ou de bus à haut niveau de service, la liaison St Aubin gare St Jean (b.h.n.s.) vient d’entrer dans sa phase d’enquête publique depuis le 3 avril et jusqu’au 5 mai. La liaison en tramway entre l’aéroport et Mérignac est prévue pour une mise en service en 2020.

Rappelons que OUI AU TRAM a participé en 2015 à de nombreuses réunions d’information sur le projet de b.h.n.s. et assisté le 9 avril 2016 à la présentation d’une rame Mettis, prêtée par Metz Métropole, qui pourrait préfigurer celles de Bordeaux.

Le projet de raccordement depuis St Médard en Jalles jusqu’au terminus de Cantinolle de la ligne D est en ce moment en phase de concertation préalable.

En plus du premier tracé, qui prévoyait d’utiliser le parcours de la piste cyclable, deux autres tracés, utilisant la liaison vers le terminus le Haillan Rostand de la ligne A, sont également proposés à la concertation, un 4ème tracé par Le Taillan et la RD 1215, est également annoncé, mais les études ne sont pas disponibles à ce jour.

OUI AU TRAM n’est pas fondamentalement défavorable à une éventuelle extension de la ligne D, lorsque celle-ci sera opérationnelle, mais il est dommageable pour l’intérêt public que cette concertation ait été lancée dans l’urgence, sans étude approfondie de plusieurs schémas de tracés pour cette ligne et sans réflexion globale sur les possibilités de desserte des quartiers de Saint Médard par une extension de tramway ou de bhns.

Un autre projet, est en discussion, la liaison tramway entre Gradignan, Talence, le C.H.U. de Pellegrin, les boulevards de Bordeaux, le pont Chaban et la gare de Cenon, mais la concertation publique n’est pas programmée à ce jour.

Il resterait à compléter la ligne circulaire via les boulevards par le côté sud, et le pont J.J. Bosc, l’inauguration de celui-ci est annoncée pour 2020, et une partie de la rive droite.

Pour OUI AU TRAM le réseau structurant des transports en commun devrait continuer à se développer par la réalisation de lignes transversales et circulaires, que ce soit par tram ou par b.h.n.s., plutôt que par la poursuite d’extensions des lignes existantes.

AG 2017

OUI AU TRAM

Chez P.U.M.A. 16 rue Ausone 33000 Bordeaux                                  Bordeaux, le 15 mars 2017

CONVOCATION à l’A.G de l’association « OUIAUTRAM Ligne D »

Chers adhérents, chers sympathisants,

L’Assemblée Générale annuelle de notre Association se tiendra

Jeudi 13 avril à 18h00,

                      salle René Poujol, rue des Tulipes, à Eysines 33320

Ordre du jour :

Point sur la situation actuelle (travaux, déviations, etc…) et à venir

Rapport moral + Rapport financier+ renouvellement du conseil d’administration

Orientations et projets d’avenir

Questions diverses

L’A.G. se terminera par un pot amical.

Merci de bien vouloir nous confirmer votre participation (ou non) à l’aide du bulletin ci-joint, soit :

-Par mail :  ouiautram@gmail.com

– Par courrier : OUI AU TRAM   Chez P.U .M.A.   16 rue Ausone, 33000 Bordeaux

 

La réunion de l’assemblée générale est un temps fort de la vie d’une association, elle permet de faire le point sur nos actions, sur la situation actuelle, les projets d’avenir, et de déterminer les grandes orientations. C’est aussi un moment amical de rencontre et d’échanges

Il est donc important que vous participiez.

Nous vous rappelons aussi que seuls les membres à jour de leur cotisation pourront participer aux votes. Si vous ne pouvez venir, merci de nous retourner votre pouvoir + votre renouvellement.

Dans l’attente de vos nouvelles et du plaisir de vous rencontrer,

Très amicalement vôtres

Annie Ambiès

Présidente de « OUIAUTRAM ligne D »

Et tous les membres du C.A.

 

 

Salle R. Poujol : dans l’avenue d’Eysines, 1ère rue à gauche après le golf, en venant de Bordeaux

La salle se trouve à gauche, en face du dojo.

Bus 5 : arrêt Hippodrome           Bus 2 : arrêt Place florale

Possibilité de covoiturage : contactez l’association

PUMA : Pole Urbain des Mobilités Alternatives

Dernières nouvelles

OUI AU TRAM informe les adhérents et les riverains de la ligne D

Les travaux de mise en place de la ligne D ont commencé début 2016, ils génèrent bien entendu des contraintes de circulation et de stationnement pour les riverains du tracé de la ligne D.

Pour vous aider, nous vous conseillons de consulter régulièrement le site de Bordeaux Métropole :

tramway.bordeaux-metropole.fr

http://www.bordeaux-metropole.fr/Grands-projets/Grands-projets-mobilite/Tramway/

Les travaux d’extension des lignes

Lettres d’info riverains tram ligne D :     Bordeaux, Eysines, Le Bouscat

Les mêmes informations sous format papier sont disponibles dans les mairies.

Dernière nouvelle : le nouveau parking Beaujon (93 places près de la barrière du Médoc) réalisé par Parcub, sera inauguré le samedi 19 novembre à 12h30, ce sera l’occasion de faire un point d’étape, un an après le démarrage du chantier de la ligne D

Terminus partiel!

Copie de notre courrier au président de la métropole:

A l’attention de Monsieur Alain Juppé

Président de Bordeaux Métropole

Monsieur le Président,

 

Nous connaissons tous l’intérêt que vous portez à la réalisation d’un réseau de transport en commun attractif, confortable, efficace et accessible au plus grand nombre sur le territoire de la Communauté Urbaine de Bordeaux.

Au cours des deux dernières décennies vous avez fait preuve, avec la plupart des élus de notre agglomération, d’une réelle volonté politique de mettre progressivement en place ce réseau de transport en commun structurant, nécessaire à la vie quotidienne des habitants et au développement de notre métropole.

La ligne D, qui va desservir une grande partie du quadrant nord-ouest, conformément à la Déclaration d’Utilité Publique de novembre 2011, et après avoir surmonté des embuches juridiques, est désormais en phase de réalisation.

Or sa réalisation, semble soulever quelques difficultés, en terme de cadencement des rames au- delà de la station Sainte Germaine.

Il serait 12 minutes aux heures de pointe, alors qu’il était initialement prévu 6 minutes jusqu’au Sulky.

Le cadencement de 6 minutes serait réservé uniquement au service entre les Quinconces et Sainte Germaine, alors même que la station Sulky disposera d’un des deux seuls parcs relais de la ligne D, et il n’en est pas prévu à Sainte Germaine.

La présence d’un parc relai au Sulky perdrait une bonne partie de son intérêt pour les automobilistes vertueux souhaitant se rendre en centre-ville en tram, en les obligeant soit à attendre jusqu’à 12 minutes, soit à pratiquer un stationnement sauvage autour de Sainte Germaine, soit malheureusement à reprendre leur véhicule à l’intérieur de la rocade, aggravant encore la thrombose automobile que connait le centre-ville.

Pour ces raisons l’association OUI AU TRAM, qui milite depuis 2007 pour la réalisation de la ligne D, estime que seule l’option du terminus partiel à la station du Sulky doit être retenue.

Nous sommes persuadés que ces arguments retiendront toute votre attention.

 

Nous vous renouvelons notre confiance pour faire aboutir ce projet et nous ne doutons pas de votre détermination pour y parvenir.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos respectueuses salutations.

 

 

 

Annie Ambiès

Présidente de l’association

OUI AU TRAM

Enfin…

Feu vert pour la ligne D du tram

Les recours en justice des derniers opposants à la future ligne qui circulera entre la place des Quinconces et Eysines-Cantinolle viennent de tomber. Les associations Trans’Cub, Aquitaine Alternative, l’association des commerçants de la barrière du Médoc et plusieurs riverains demandaient l’annulation de la Déclaration d’utilité publique (DUP) adoptée le 30 novembre 2011 par le préfet, qui a permis le lancement des travaux de cette future ligne. Les opposants s’inquiétaient de l’insuffisance, voire de l’absence, d’évaluation économique et sociale de ce grand chantier urbain à 215 millions d’euros. Déjà déboutés de leurs actions par le tribunal administratif et la cour administrative d’appel de Bordeaux, les requérants tentaient une manoeuvre de la dernière chance devant le Conseil d’État. Mais la plus haute juridiction vient de confirmer les arrêts de ses homologues bordelais et de rejeter leurs pourvois. Les travaux en cours peuvent donc se poursuivre.

Compte rendu Assemblée générale

Compte rendu de l’assemblée générale de l’association OUI AU TRAM

13 avril 2016, salle René Poujol, rue des Tulipes, 33320 Eysines

Annie Ambiès, Présidente ouvre la séance à 18h30 en remerciant tous les présents, adhérents, sympathisants, élus et invités, d’avoir bien voulu participer à cette réunion qui concrétise le soutien que tous apportent au projet de la ligne D du tram, elle remercie de leur présence Christine Bost, Maire d’Eysines et Vice-Présidente de Bordeaux Métropole, Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin de Médoc et Vice-Président de Bordeaux Métropole, chargé des transports, Cécile Renier chef du projet à Bordeaux Métropole.

Alain Juppé, Maire de Bordeaux et Président de Bordeaux Métropole regrette de ne pouvoir être des nôtres, tout comme Patrick Bobet, Maire du Bouscat et Michel Labardin, Maire de Gradignan, Brigitte Terraza, maire de Bruges est représentée par Jean Battini.

P1110776

L’ordre du jour est le suivant :

-présentation de l’association et rappel du projet de la ligne D par Joël Hillaireau, consultant,

-rappel des principales dates et planning,

-rapport moral présenté par Paul Laffont, secrétaire,

-rapport financier présenté par Jean Battini, trésorier,

-principales orientations présentées par Paul Laffont,

-élection du Conseil d’Administration,

-questions diverses, débat,

Clôture de la réunion et pot de l’amitié

 

OUI AU TRAM

Association créée en juin 2007

Caractère convivial et apolitique

Principal objectif : promouvoir une ligne de tramway desservant le quadrant Nord-Ouest de la métropole de bordeaux à Eysines

L’association représente plusieurs centaines d’adhérents et des milliers de sympathisants

PROJET DE LA LIGNE D

La nouvelle ligne desservira les communes de Bordeaux depuis les Quinconces, Le Bouscat, Bruges, Eysines jusqu’au Haillan, grâce à 9,8km de voies nouvelles, comportant 15 stations et deux parcs relais, Cantinolle et Le Sulky

On peut regretter que les visuels présentant le projet fassent totalement absence de la circulation des cyclistes.

 

RAPPEL DES PRINCIPALES DATES ET PLANNING

1997 : Adoption du schéma des déplacements

2007-2008 : Concertation publique

2009 : décision de lancer le projet de tramway de la ligne D

Novembre 2011 : Déclaration d’Utilité Publique (D.U.P.)

Juillet 2014 : premier démarrage des travaux (réseaux)

Octobre 2014 : Annulation du décret de D.U.P.

Juillet 2015 : Annulation de l’arrêt par la Cour Administrative d’Appel

Novembre 2015 : Second démarrage des travaux (réseaux)

 

PLANNING PREVISIONNEL DES TRAVAUX

Fin 2015, Début des travaux de déviation des réseaux (sondages),

parking Beaujon (livrable en octobre 2016)

Déviation des réseaux de janvier 2016 jusqu’à mi 2017

Printemps 2017 à mi 2019 : travaux d’infrastructures et pose des voies

2ème semestre 2019 : Essais et marches à blanc

Fin 2019 : Mise en service

 

RAPPORT MORAL

(cf. document)

le rapport moral est approuvé à l’unanimité

 

RAPPORT FINANCIER:

-solde bancaire au 6 avril 2015 :     979,23€

-cotisations perçues :                     827,00€

-dépense engagées :                     1320,24€

-solde bancaire au 7 avril 2016 :     485,99€

Le rapport financier est approuvé à l’unanimité.

 

ELECTION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Elus sortants se représentant :

-Jean Battini

Paul Laffont

Patricia Delandre

Eric Leroy

Annie Ambiès

Philippe Cazamajour

Michèle Faure

Alain Berthet

Georges Raynaud

Ne se représente pas :

Marie-Laure Lesbros

Un premier candidat se déclare :

Cédric Righésso, du Bouscat, dont la candidature est approuvée par l’assemblée.

Un deuxième candidat : Raymond Vigoureux du Taillan Médoc souhaite participer.

Les statuts de l’association ne prévoyant que dix administrateurs, il sera associé aux travaux du Conseil en attente d’une régularisation ultérieure.

Le nouveau Conseil est approuvé.

P1110772

ORIENTATIONS, PROJETS D’AVENIR

(cf document)

Questions diverses, débat.

Christophe Duprat intervient pour rassurer l’assemblée sur le financement de la ligne D qui est assuré et ne pâtira pas d’arbitrages en faveur d’autre projets

Pour ce qui concerne les délais et le calendrier affiché d’une mise en service fin 2019, Bordeaux Métropole fera tout son possible pour qu’il soit tenu, même si la période près de 6 mois de tests et d’essais en fin 2019 pourra donner l’impression que le projet n’arrive pas !

Il invite tous ceux qui soutiennent le projet à manifester leur soutien.

Les craintes d’éventuels recours contre le projet ne lui semblent pas présenter un grand danger, à plusieurs reprises récemment des recours ont été débouté et des conclusions des rapporteurs publics sont favorables pour d’autres.

La ligne D doit faire l’objet d’accompagnement, tels les parcs relais et des mesures de rabattement des lignes de bus tout autour.

Christine Bost se félicite de la mobilisation démontrée par l’association pour soutenir le projet.

Une partie des acquisitions foncières est déjà réalisée.

Les mairies concernées ont à cœur de tenir les délais et redoubleront d’efforts en ce sens.

Elle rappelle que tous les élus sont solidaires sur ce projet.

 

A une suggestion de B. Bonneau de demander une subvention municipale, Joêl Hillaireau rappelle que l’association a toujours été indépendante… et que le rapport financier apporte la preuve de sa bonne santé !

Anne Brissonnet, de l’association « Fondaudègement votre » rappelle qu’elle a toujours soutenu le projet, même si en ce moment les travaux perturbent l’activité commerciale…. !

A une question sur le stationnement dans les voies réservées au bhns, C. Duprat renvoie aux règles générales de circulation.

A une demande de renforcement de la fréquence des bus en soirée pendant les travaux, il donne une fin de non-recevoir eu égard au coût excessif d’une telle mesure.

Une question évoque les passages des véhicules sur le site propre ou non, cela ne pose pas de difficulté particulière et se pratique en plusieurs points du réseau des trams.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée.

 

Annie Ambiès

Présidente de OUI AU TRAM